Québec, l'accent d'Amérique
Menu Profil Recherche

Accueil > À propos de la ville > Espace presse > Communiqués > Communiqué

Communiqué

La cuisine de rue à Québec en 2017 : beaucoup plus que des camions-cuisine

Québec, le 2 décembre 2016 – La Ville de Québec a dévoilé aujourd’hui le rapport de consultations publiques et les recommandations du groupe de travail sur la cuisine de rue. Lors de la première année du projet pilote en 2017, Québec permettra non seulement les camions-cuisine sur une partie de son territoire, mais les restaurateurs ayant pignon sur rue pourront eux aussi offrir de la « cuisine sur la rue » en vendant directement par le biais d’une fenêtre en façade de leur restaurant. Cette annonce a été faite par M. Régis Labeaume, maire de Québec, Mme Julie Lemieux, vice-présidente du comité exécutif responsable de la culture, du patrimoine et de l’aménagement du territoire, et M. Jean Soulard, chef émérite.

« On vous présente aujourd’hui une approche innovatrice de la cuisine de rue, a affirmé le maire de Québec, M. Régis Labeaume. Québec se démarque déjà de plusieurs façons et la cuisine de rue n’y fera pas exception. On va plus loin que le traditionnel food truck, et ce, tout en respectant l’équité avec les restaurateurs déjà présents sur le territoire. »

Recommandations du groupe de travail
En tout, le groupe de travail a formulé dix recommandations à la Ville de Québec. Parmi celles-ci, soulignons l’importance de l’équité fiscale avec les restaurateurs établis à Québec ainsi que la protection des zones commerciales déjà établies ainsi que des zones où un contingentement est présent en restauration. Il est également suggéré de tenir un événement promotionnel sur le site d’ExpoCité et de permettre, sous certaines conditions, les camions-cuisine lors de la tenue d’événements. Des sites sur le domaine public sont également proposés et les camions-cuisines seront autorisés dans les secteurs industriels sous certaines conditions.

Pour la délivrance des permis, il est recommandé de former un groupe neutre et indépendant pour analyser les candidatures selon une méthode de pointage et selon des critères comme l’élément distinctif et original de l’offre culinaire, la qualité du plan d’affaires et la qualité des véhicules et des installations. Des notions de salubrité et de sécurité devront aussi être respectées.

« La démarche consultative permet de proposer aujourd’hui des orientations adaptées à la réalité de Québec et à son offre de restauration déjà existante, a mentionné Mme Julie Lemieux, vice-présidente du comité exécutif responsable de la culture, du patrimoine et de l’aménagement du territoire. Je remercie les restaurateurs, les gens du milieu et les citoyens qui ont participé au processus. »Le groupe de travail et la démarche

Depuis sa formation au début de l’été 2016, le groupe de travail sur la cuisine de rue a tenu sept rencontres. Outre les séances d’audition des opinions du 4 octobre dernier, la Ville a tenu quatre groupes de discussions : deux avec des citoyens et deux avec des restaurateurs. Cette démarche a conduit le groupe de travail à formuler ses recommandations.

« Je crois que les recommandations formulées tiennent compte des préoccupations de tout le monde, a affirmé le chef émérite et président du comité sur la cuisine de rue, M. Jean Soulard. Nous avons une offre de restauration exceptionnelle à Québec, les chefs font preuve d’originalité et offrent des produits de qualité. L’arrivée de la cuisine de rue doit se faire dans le respect des restaurateurs déjà établis. »

Le projet pilote de cuisine de rue se déroulera sur une période de deux ans, soit en 2017 et 2018. Au terme de cette expérience, le groupe de travail recommande qu’un suivi de la satisfaction du milieu soit fait pendant la durée du projet pilote et qu’un bilan soit rédigé et déposé au conseil municipal. Par la suite, le cadre réglementaire pourra être adopté.

Le rapport de consultation publique, les recommandations du groupe de travail et la liste des membres peuvent être consultés sur la page de la Cuisine de rue.

                                                          

 



Com-16-519

Partagez cette page :

© Ville de Québec, 2017. Tous droits réservés.