Québec, l'accent d'Amérique
Menu Profil Recherche

Accueil > À propos de la ville > Espace presse > Communiqués > Communiqué

Communiqué

Nouveaux pouvoirs - La Ville se réorganise pour rapprocher les services des citoyens

Québec, le 19 décembre 2016 – La Ville de Québec annonce une réorganisation de sa structure administrative avec l’objectif de rapprocher les services des citoyens, de donner encore plus d’importance à la qualité de vie urbaine, de réduire les fractionnements organisationnels et de consolider les activités administratives. Cette réorganisation est le premier geste de la Ville dans le cadre des nouveaux pouvoirs d’autonomie et de gouvernance découlant de la Loi accordant le statut de capitale nationale à la Ville de Québec et augmentant à ce titre son autonomie et ses pouvoirs.

« La réorganisation présentée aujourd’hui est un signal important qui confirme la nouvelle autonomie de la Ville dans sa gestion, découlant de l’adoption de la loi sur la Capitale-Nationale. Nous sommes maintenant en plein contrôle de l’organisation du travail de la Ville et pouvons enfin corriger des situations héritées du passé en plus de permettre aux arrondissements de collaborer sur l’ensemble du territoire et de jouer un rôle important dans l’offre de services aux citoyens en éliminant les silos, a déclaré le maire de Québec, M. Régis Labeaume. De plus, il était impératif d’optimiser la structure de gestion et de simplifier nos processus, ainsi la réorganisation de la gouvernance de la Direction générale et l’intégration de services centralisés dans les arrondissements est une occasion unique de rapprocher les services des citoyens, tout en réduisant les coûts de gestion. »

Collaboration et transversalité entre les arrondissements
Le rapprochement des services se traduira par la formalisation des activités transversales d’arrondissement, c’est-à-dire la collaboration et la mobilité permettant de confier aux équipes d’un arrondissement spécifique des responsabilités sur l’ensemble du territoire de la ville, par exemple le déneigement, la collecte des ordures ou les activités sur la voie publique.

Optimisation de la gouvernance de la Direction générale et des arrondissements
Afin d’améliorer ses façons de faire, et ce, au bénéfice des citoyens, la Ville a analysé sa structure de gouvernance pour optimiser son administration et la rendre plus agile, performante et concertée, tout en générant des économies financières au bénéfice des citoyens. Ainsi, le nombre de directions générales adjointes passera de cinq à quatre, par l’intégration des activités de la Direction générale adjointe à l’animation culturelle, sociale et touristique, aux activités de la Direction générale adjointe à la qualité de vie urbaine.

La Direction générale adjointe des services de proximité se voit quant à elle confier des responsabilités supplémentaires, notamment par la création du Service de l’interaction citoyenne, qui sera en charge, entre autres, du Centre de relation avec les citoyens (311).

La direction de certains arrondissements ayant une proximité territoriale naturelle sera également regroupée afin de permettre la gestion de deux arrondissements par un même gestionnaire. Ainsi, les arrondissements de Beauport et de Charlesbourg et les arrondissements des Rivières et de La Haute-Saint-Charles seront chacun dirigés par les mêmes équipes, ce qui permettra une collaboration accrue.

Intégration du Service de l’eau et de l’environnement
Toujours dans un souci d’amélioration de son fonctionnement, la Ville procède également à l’intégration des activités du Service de l’eau et de l’environnement, qui n’offraient pas un fonctionnement optimal en étant centralisées.

Ainsi, la Division de la qualité de l’eau (laboratoire d’analyse) sera dorénavant sous la responsabilité du Service du traitement des eaux, un arrimage beaucoup plus naturel. Les responsabilités de proximité sont quant à elles confiées à des arrondissements afin de miser sur leur expertise de terrain. La Division de la qualité du milieu sera sous la responsabilité de l’Arrondissement des Rivières et la Division de la foresterie urbaine et de l’horticulture sera sous la responsabilité de l’Arrondissement de Beauport.

Économies générées et abolition de postes de gestion
La réorganisation administrative annoncée est une occasion pour la Ville de revoir l’ensemble des ratios d’encadrement, sa structure de gestion et ainsi générer des économies. Pour l’année 2017, la Ville prévoit économiser 2,4 M$ en rémunération et autres dépenses par la réduction de 11 postes de l’effectif d’encadrement, soit par abolition ou par attrition (départs à la retraite). À plus long terme, les économies cumulatives après 5 ans sont estimées à 21,5 M$.

Com-16-550

Partagez cette page :

© Ville de Québec, 2017. Tous droits réservés.